Cyclisme

Le Français Julian Alaphilippe (QuickStep Floors) est contraint de déclarer forfait pour le Tour de France, souffrant toujours du genou, a indiqué son équipe QuickStep Floors mercredi.

Julian Alaphilippe avait chuté lors de la 3e étape du Tour du Pays Basque le 5 avril et avait déjà dû renoncer aux classiques ardennaises.

Le coureur de 24 ans a été opéré mercredi à Herentals par le docteur Toon Claes.

"L'équipe a d'abord essayé un traitement conservateur, qui n'a pas eu les résultats escomptés", indique QuickStep Floors dans un communiqué publié mercredi sur son site internet. "Le staff médical de QuickStep Floors a dès lors estimé qu'une opération du genou était nécessaire. Julian aura besoin de deux semaines de repos complet avant d'entamer sa revalidation. Mais ce ne sera qu'après deux nouvelles semaines qu'il sera de nouveau sur son vélo. Par conséquent, il ne sera pas au Tour de France".

La Grande Boucle aura lieu du 1er au 23 juillet.

Cette blessure au genou marque un coup d'arrêt pour le coureur de 24 ans, auteur d'un bon début de saison avec sa 5e place finale et sa victoire d'étape à Paris-Nice et sa 3e place à Milan-Sanremo. Il avait terminé 41e de son premier Tour de France l'année dernière.