Tour de France Les parcours des deux premières étapes 100% belges du Tour de France 2019 ont été officialisés ce mardi. Ce grand départ à Bruxelles est un hommage au quintuple vainqueur du Tour Eddy Merckx. " C'est un hommage qui me fait énormément plaisir 50 ans après avoir gagné le premier grand Tour, confie la légende du cyclisme. C'est un hommage que Bruxelles et Christian Prudhomme me font et ça me fait énormément plaisir. Ce premier Tour de France, c'est le plus beau souvenir de ma carrière. Cela faisait 30 ans qu'un coureur belge n'avait plus gagné la grande boucle et pour moi c'était un rêve d'enfant qui s'est réalisé. Ca reste pour moi la plus belle victoire de ma carrière."

Si Eddy Merckx ne voit pas encore de coureur belge lui succéder au palmarès du TDF, il espère cependant voir un coureur belge quitter la Belgique en 2019 avec le maillot jaune sur les épaules. 

Prudhomme: "Je n'ai jamais douté de la présence d'Eddy Merckx"

Le directeur d'ASO Christian Prudhomme est un grand fan d'Eddy Merckx. Un hommage au "cannibale" s'imposait. "Eddy Merckx a donné tellement de bonheur aux gens durant son immense carrière. C'était vraiment important de partir de la ville du coureur qui symbolise le mieux le maillot jaune dans l'histoire du Tour de France. C'est Eddy Merckx et il est né à Bruxelles."

La dernière fois que le Tour est parti d'une capitale européenne c'est en 2007 à Londres. "Partir de l'étranger est quelque-chose de classique. Partir d'une capitale n'est pas si fréquent que ça. Il y a une sorte d'alignement des planètes. 2019, centenaire du maillot jaune, 50 de la première victoire d'Eddy Merckx... Bruxelles.