Tour de France

Pour les coureurs, le Tour de France peut se révéler au fil des jours magnifique, passionnant, pathétique, usant, dramatique, dur, terrible, mais aussi cruel. Et tout cela souvent en même temps.

Car, durant une même étape cent cinquante et une histoires différentes, autant qu’il y a (ou avait ce dimanche) de concurrents en course, s’écrivent. C’est le propre du cyclisme.