Tour de France

Comme samedi du côté de Mende, Greg Van Avermaet est une nouvelle fois parvenu à se glisser dans l'échappée du jour entre Millau et Carcassone. 

Malheureusement, le leader de l'équipe BMC n'a pas su tenir le rythme des meilleurs. Il termine onzième à 2:31 du vainqueur mais récupère plus de dix minutes au classement et s'installe à une honorable 15e place à 18:22 de Geraint Thomas.

"Je me sentais mieux que samedi et j'ai à nouveau pris l'échappée même si c'était plus compliqué de m'y glisser", a débriefé Van Avermaet. "Je pense que la dernière ascension était un peu trop dure pour moi. Avec les efforts que j'avais déjà consentis cette semaine, c'est devenu difficile de suivre les meilleurs. J'ai essayé de garder un rythme élevé pour ensuite revenir dans la descente. Mais les plus costauds étaient déjà partis. C'est dommage, c'est la course."

Quatrième au Grand-Bornand en début de semaine, Van Avermaet a perdu son maillot jaune avec les honneurs mercredi à La Rosière avant d'enchaîner trois top-20 en trois jours et de récupérer près de 26 minutes sur Thomas lors du dernier week-end. Un bilan qui ne peut que réjouir 'Golden Greg'.

"Cette deuxième partie de Tour a été assez bonne en ce qui me concerne. J'ai essayé beaucoup en entrant dans les échappées et j'ai fait quelques bons finishs. Je pense que je suis en bonne forme mais il faut aussi que le parcours vous convienne dans ces cas-là. Avec l'énergie que j'ai dépensée pour compenser, il m'a certainement manqué quelque chose pour jouer réellement la gagne. Le jour de repos arrive au bon moment. J'espère que je pourrai bien récupérer et m'offrir une autre chance de victoire en cette fin de Tour."