Tour de France Une luxation de l’épaule a contraint à l’abandon le Flandrien qui avait consenti d’énormes sacrifices pour préparer le Tour.

Pour Tiesj Benoot, la deuxième participation au Tour a tourné au cauchemar. Victime de la chute collective survenue mardi à cinq kilomètres de l’arrivée de la 4e étape à Sarzeau, le coureur de Lotto-Soudal n’est pas reparti de Lorient.

De quoi souffre-t-il, n’aurait-il pas pu continuer et quid du reste de sa saison ? Autant de questions auxquelles nous répondons.