Tour de France

Movistar alignera trois leaders au Tour de France: le Colombien Nairo Quintana et les Espagnols Alejandro Valverde et Mikel Landa, tous trois candidats au podium final. L'équipe a présenté une présélection de dix coureurs lundi au siège de Movistar. Cette liste sera ramenée à huit la semaine prochaine.

Les sept autres coureurs qui se disputeront les cinq places restantes sont le Costaricien Andrey Amador, l'Italien Daniele Bennati, le Portugais Nélson Oliveira, l'Allemand Jasha Sütterlin et les Espagnols Imanol Erviti, José Joaquin Rojas et Marc Soler, le vainqueur de Paris-Nice.

"La première semaine sera intéressante, avec l'étape de pavés", déclare Eusebio Unzue, le manager de l'équipe. "Nous déciderons peut-être de désigner un leader après cette première semaine. C'est un problème de luxe pour nous".

Nairo Quintana, 28 ans, est monté trois fois sur le podium du Tour: 2e en 2013 et 2015 et 3e en 2016. Mais le grimpeur colombien, qui a renoncé au Giro pour se concentrer sur le Tour, n'a toujours pas trouvé la formule pour battre Chris Froome.

Valverde, 35 ans, a terminé 3e du Tour en 2015. L'année dernière, il avait dû abandonner après avoir lourdement chuté lors du prologue à Dusseldorf, une chute qui avait mis un terme à sa saison. Cette année, il a déjà remporté le Tour de Valence, le Tour d'Abou Dhabi, le Tour de Catalogne et la Route d'Occitanie la semaine dernière.

Au service de Froome chez Sky l'an dernier, Mikel Landa, 28 ans, est passé chez Movistar cet hiver afin de bénéficier d'un statut de leader. Il s'était classé 4e du Tour 2018, à une petite seconde du podium.