Tour de France L'Italien, habituellement très offensif, a adopté une stratégie curieuse lors de la 11e étape.