Cyclisme

L'Allemand André Greipel (Lotto-Soudal) a remporté au sprint dimanche la première étape du Tour de Grande-Bretagne cycliste, 175 km entre Pembrey Country Park et Newport, au Pays de Galles.

Le "Gorille" s'est imposé devant l'Australien Caleb Ewan (Mitchelton-SCOTT), qui lui succédera l'an prochain chez Lotto-Soudal, et le Colombien Fernando Gaviria (Quick Step-Floors). Jurgen Roelandts (BMC) a fini premier Belge à la 5e place. Les deux favoris britanniques de l'épreuve, les coéquipiers Chris Froome et Geraint Thomas (Sky), ont terminé respectivement aux 64e et 77e rangs.

Le Gallois Thomas, vainqueur du Tour de France en juillet, a voulu animer la course dimanche sur ses terres en attaquant dans la montée finale de l'étape mais il a été rejoint par Julian Alaphilippe, le Français le plus en vue de la Grande Boucle.

Le peloton s'est finalement reformé à la flamme rouge pour une décision au sprint massif.

"J'y ai été lorsqu'il restait 200 m à courir. Je suis heureux d'avoir pu finir (le travail). Cela faisait longtemps que je n'avais pas gagné (2e étape du Tour de Belgique le 24 mai; ndlr)", s'est félicité André Greipel. L'Allemand décroche à 36 ans son 7e bouquet de l'année et le 154e de sa carrière.

Lundi, les coureurs prendront le départ de la deuxième des huit étapes entre Cranbrook et Barnstaple (174,9 km).