Cyclisme

L'Allemand Andre Greipel (Lotto Soudal), déjà vainqueur de la première étape, a remporté au sprint la 4e étape du Tour de Grande-Bretagne (2.HC), disputée mercredi de Nuneaton à Leamington Spa, dans les Midlands, sur 183,5 km. L'Italien Sacha Modolo (EF-Drapac) et le Néo-Zélandais Patrick Bevin (BMC) complètent le podium. Premier belge, Jürgen Roelandts (BMC Racing Team) termine en 20e position.

La quatrième étape a été animée par un groupe de six coureurs, composée de Hayden McCormick (One Pro Cycling), Thomas Moses (JLT Condor), Nic Dlamini (Dimension Data), Paul Ourselin (Direct Energie), Matthew Holmes (Madison Genesis) et Alex Paton (Canyon Eisberg). Avec une avance maximale de deux minutes, l'échappée s'est finalement faite reprendre à 4,5 kilomètres de l'arrivée, moment choisi par Ourselin pour tenter sa chance en solitaire. Une tentative rapidement anéantie par le travail des équipes de sprinters, permettant ainsi à Greipel de faire parler sa puissance sur la ligne pour signer son huitième succès de la saison, le deuxième depuis le départ de l'épreuve.

Patrick Bevin conserve le maillot de leader avec quatre secondes d'avance sur l'Australien Cameron Meyer (Mitchelton-Scott) et six secondes sur le Français Julian Alaphilippe (Quick-Step Floors).

Jeudi, la 5e étape proposera un contre-la-montre par équipes de 14 km entre Cockermouth et Whinlatter. Le Tour de Grande-Bretagne s'achève dimanche à Londres.