Cyclisme

Le Britannique Ian Stannard (Sky) a remporté la septième étape du Tour de Grande-Bretagne, au terme d'une longue échappée sous la pluie, samedi à Mansfield (centre), Julian Alaphilippe (Quick-Step) conservant son maillot de leader.

Au classement général, le Français dispose d'un coussin de 17 secondes d'avance sur son plus proche poursuivant, le Néerlandais Wout Poels, avant la dernière étape dimanche: il a donc fait un grand pas vers la victoire.

L'ultime étape, avec son petit parcours de 77 km dans les rues de Londres, ne sera en effet guère propice aux grandes échappées. Attention en revanche aux accidents, le circuit comporte quelques épingles à cheveux.

En attendant l'asphalte londonien, le grimpeur auvergnat a limité la casse samedi lors de la plus longue étape de l'édition 2018, laissant Stannard partir dans une échappée de six coureurs à 50 kilomètres de l'arrivée.

Le Britannique a lancé une attaque dans la dernière montée du parcours pour distancer Nils Pollitt (Katusha) sous la pluie battante et terminer avec près d'une minute sur l'Allemand, 2e de l'étape.