Cyclisme

A partir de samedi à Cracovie, et jusqu'au vendredi 10 août à Bukowina Tatrzanska, Dylan Teuns défendra son titre au 75e Tour de Pologne cycliste (WorldTour). Le leader de l'équipe BMC se montre convaincu de pouvoir encore décrocher un bon résultat: "L'année dernière, j'ai remporté une étape à Szczyrk, où une arrivée est à nouveau prévue cette fois-ci...", dit-il.

Teuns avait enlevé la troisième étape, avant de dépouiller Peter Sagan du maillot de leader au terme de l'avant-dernière journée. Pour cette 75e édition, BMC a de nouveau engagé une solide équipe avec Teuns et entre autres Rohan Dennis.

"C'est très réaliste de pointer le podium cette année aussi", pronostique Maximilian Sciandri, le directeur sportif de BMC.

"Nous visons bien sûr la victoire, mais le Tour de Pologne n'est pas une épreuve facile. Rappelez vous que Teuns avait respectivement devancé Rafal Majka et Wouter Poels de deux et trois secondes en 2017. Nous serions très contents avec une place sur le podium pour Dylan, et une victoire d'étape pour l'un des gars. Je m'attends à une course ouverte, étant donné que les sept étapes sont raccourcies par rapport à l'année dernière. Elles comptent toutes entre 130 et 180 kilomètres (1026 au total)."

Teuns, 26 ans, est impatient de débuter la deuxième partie de la saison en Pologne. "C'est une course difficile, mais pas plus que l'année dernière où l'étape que j'avais remportée figure à nouveau au programme (le mardi 7 août, ndlr). Il sera probablement difficile d'obtenir le même résultat, mais après mon travail acharné du mois dernier, ma confiance et ma condition incitent à l'optimisme..."

Teuns, qui n'a pas encore gagné cette année, a effectué sa rentrée après quatre semaines d'entraînement jeudi passé au GP Cerami. Il s'était classé 36e.