Cyclisme

Pascal Ackermann (BORA-hansgrohe) a remporté au sprint la 2e étape du Tour du Pologne (WorldTour). 

Le sprinteur allemand s'est une nouvelle fois montré le plus véloce après avoir déjà enlevé l'étape inaugurale. Dimanche, il a devancé le Colombien Alvaro Hodeg (Quick-Step Floors) et l'Italien Giacomo Nizzolo (Trek-Segafredo) au terme des 156 kilomètres entre Tarnowskie Gory et Katowice et reste ainsi leader du classement général. Une échappée de cinq coureurs, dont Jenthe Biermans (Katusha), a rythmé la journée. Victime d'un problème mécanique, le Belge de 22 ans a malheureusement dû abandonner ses compagnons en cours d'étape.

Le peloton a alors augmenté l'allure, revenant sur les fuyards à 11,7 km de la ligne. Comme la veille, la victoire allait se jouer au sprint. Impressionnant de facilité, Ackermann a slalomé entre ses concurrents pour s'adjuger la victoire, la 6e de sa saison.

Lundi, la 3e étape offrira aux coureurs un parcours plat de 140 kilomètres entre Slaski et Zabrze. Le Tour de Pologne, remporté en 2016 par Tim Wellens et en 2017 par Dylan Teuns, se terminera vendredi 10 août.