Cyclisme Le Belge a craqué dans la 7e et dernière étape

Dylan Teuns n’a pas réussi un des plus gros challenges de sa carrière, celui de renverser Michal Kwiatkowski à domicile dans ce Tour de Pologne. Pire, le Belge a craqué dans les 500 derniers mètres et a dit adieu à ses rêves de podium. Il termine à une honorable 5e place au classement général mais était légitimement frustré au soir de cette dernière journée.

Encore dauphin de Kwiatkowski, à 16 secondes de lui, ce vendredi matin, le coureur de la BMC a effectué la course presque parfaite. Toujours placé dans la roue du leader du classement général, on s’était mis à rêver d’une attaque dans les derniers mètres de l’étape comme il en a l’habitude. Hélas, il a concédé 13 secondes lorsque Buchmann et Pinot ont attaqué pour limiter la casse avec Simon Yates, brillant vainqueur de cette 7e étape escarpée.

Sous la pluie, Teuns a vu donc ses espoirs de podium s’envoler. Finalement, Kwiatkowski l’a emporté dans son Tour (pour la 1re fois de sa carrière) devant Simon Yates et Thibaut Pinot, ceux-ci étant respectivement repoussés à 15 et 20 secondes du Polonais.

Dylan Teuns sera, néanmoins une de nos cartes à jouer lors du prochain Championnat du Monde. Le futur coureur de la Barhain-Merida a rassuré globalement sur sa forme. L’autre satisfaction belge se nomme Bjorg Lambrecht. Le néopro de 21 ans a fini à une prometteuse 18e place. Il continue d’apprendre brillamment dans les courses les plus exigeantes du calendrier World Tour.