Cyclisme

Le triple champion du monde slovaque Peter Sagan (Bora) s'est imposé dimanche au sprint dans la 2e étape du Tour de Suisse au terme des 155 kilomètres d'un circuit autour de Frauenfeld (nord-est) où le Suisse Stefan Küng (BMC) a conservé son maillot jaune.

Sagan, dont c'est la 16e victoire d'étape en 9 participations, a devancé le Colombien Fernando Gaviria (Quick-Step) et l'Australien Nathan Haas (Katusha).

Au classement général, Küng conserve son maillot jaune devant ses coéquipiers Greg Van Avermaet et Richie Porte.

Sagan, tout en puissance, a remonté Gaviria, remportant le sprint d'un peloton où il ne restait plus qu'une soixantaine d'unités.

Le Français Arthur Vichot (Groupama-FDJ) a pris la 9e place.

La plupart des sprinteurs avaient été éjectés à 20 kilomètres du but, à la suite d'une accélération dans la dernière bosse de Daniel Oss, coéquiper italien de Sagan.

Le Slovaque qui avait remporté deux étapes l'an passé, pousse son record provisoire à 16 victoires d'étape sur le Tour de Suisse, où il peaufine chaque année depuis neuf ans sa forme avant le Tour de France.

Avec 16 bouquets, le vainqueur de Paris-Roubaix devance un trio suisse composé de Fabian Cancellera, Hugo Koblet et Ferdi Kübler, vainqueurs chacun de 11 étapes.

Une chute à 35 kilomètres de l'arrivée a jeté à terre trois coureurs dont l'Espagnol Mikel Landa. Mais le coéquiper de Nairo Quintana chez Movistar s'est relevé apparemment sans encombres.

Le peloton a repris à 27 kilomètres de l'arrivée quatre échappés, dont trois partis dès le départ, parmi lesquels le Français de Direct Energie, Perrig Quemeneur. Le Suisse Michael Albasini (Mitchelton) les avait rejoints.

Lundi, la 3e étape mènera les coureurs de Oberstammheim à Gansingen, dans le canton d'Argovie (nord).