Cyclisme

Le Slovaque, invisible durant toute la course, réalise une performance historique !

Peter Sagan a conservé son titre champion du monde de cyclisme chez les élites messieurs, dimanche, à Bergen, en Norvège. Après 267,5 km de course, le Slovaque s'est imposé au sprint. Le Norvégien Alexander Kristoff a pris la deuxième place. L'Australien Michael Matthews complète le podium. Le premier Belge est Greg Van Avermaet, sixième.

Le Français Julian Alaphilippe et l'Italien Gianni Moscon sont sortis du peloton lors de la dernière ascension de la Salmon Hill mais ont été repris à quelques kilomètres de la ligne.


Kristoff a lancé le sprint. Sagan l'a débordé dans les derniers mètres pour écrire l'histoire du cyclisme. Après ses victoires en 2015 et 2016, il devient le premier coureur à remporter le titre mondial trois années de suite.

Kristoff doit se contenter de la deuxième place. Matthews complète le podium. L'Italien Matteo Trentin est quatrième, devant le Britannique Ben Swift. Van Avermaet se classe sixième.


Gianni Moscon disqualifié pour abri derrière une voiture

L'Italien Gianni Moscon a été disqualifié par le jury des Mondiaux de cyclisme, dimanche, à Bergen, pour abri prolongé derrière un véhicule, a-t-on appris officiellement.

Moscon s'était classé initialement 29e de la course arc-en-ciel. L'Italien, retardé par une chute à deux tours de l'arrivée, a bénéficié de cette aide pour rentrer sur le premier peloton dans le dernier tour, d'après les images vidéo. Il a ensuite accompagné le Français Julian Alaphilippe dans l'ultime ascension de la côte de Salmon Hill et a été l'un des protagonistes du final.

Moscon a été rejoint en même temps qu'Alaphilippe, à 1.500 mètres de l'arrivée.


REVIVEZ LA COURSE