Cyclisme

Tom Boonen apprécie le parcours du championnat de Belgique

AYWAILLE Philippe Gilbert et Tom Boonen ont plusieurs points communs. Ils sont les deux porte-drapeaux du cyclisme belge, les deux vedettes du peloton national. Et ont les mêmes références dans la cour- se au maillot tricolore chez les pros : une médaille d'argent chacun (2006 pour Gilbert, à Anvers, 2007 à Renaix pour Boonen) et une de bronze également acquise lorsque sur les mêmes podiums. Autre comparatif : ils sont tous les deux cités comme les deux grands favoris de l'édition de dimanche.

"J'en ai très envie, de ce titre de champion" , a déclaré Tom Boonen, qui attend avec impatience de savoir s'il pourra ou non participer au Tour de France. "Mais vu les circonstances, ce ne sera pas facile."

Au Ster Elektrotoer, s'il était trop court dans les sprints, il a cependant répondu présent lors de l'étape-reine. Il semble donc prêt pour affronter le dur circuit d'Aywaille.

Un parcours qu'il juge à sa portée. "Il est usant mais pas trop" , ajoute-t-il. "Tout dépendra des circonstances de course. Si cela bagarre dès le début, il y aura très peu de monde à l'arrivée. Mais cela pourrait être une épreuve fermée, avec une échappée matinale et un peloton qui contrôle derrière."

Avant d'ajouter qu'il a toujours affirmé qu'il serait champion de Belgique un jour, sur un parcours sur lequel on ne l'attend a priori pas. Comme celui d'Aywaille ?



© La Dernière Heure 2009