Cyclisme

L'Espagnol Mikel Landa souffre d'une vertèbre lombaire fracturée après sa chute samedi dans la Clasica San Sebastian et doit observer deux à trois semaines d'arrêt absolu, synonyme de forfait pour la Vuelta.

L'équipe Movistar, qui a publié le bilan médical de son coureur samedi soir, précise que Landa a "une fracture sans déplacement" de la vertèbre lombaire L1 et doit subir dimanche un nouvel examen avant sa sortie de l'hôpital de San Sebastian.

Le Basque a été pris dans une chute collective avec notamment le Colombien Egan Bernal, à moins de 20 kilomètres de l'arrivée, après qu'un coureur a touché la roue arrière du coureur qui le précédait dans le groupe.

Landa, 28 ans, s'est classé septième du Tour de France 2018. Il n'a plus couru la Vuelta depuis 2015 (25e et vainqueur d'étape).

La Vuelta commence le 25 août.