Cyclisme

En fin de contrat avec la formation BMC, dont l’avenir est désormais assuré, Loïc Vliegen est proche d’un accord avec l’équipe Lotto-Soudal. 

La différence entre les prétentions salariales du Liégeois et l’offre financière de la formation WorldTour s’atténue au fil de la négociation et les positions devraient se rejoindre sous peu. Actuellement en stage d’altitude en Italie, où il prépare son retour à la compétition sur le prochain Grand Prix Cerami, Vliegen souhaite trouver un nouveau port d’attache où il bénéficierait d’un peu plus de libertés sur les épreuves qui lui conviennent le mieux. 

S’il venait à s’engager avec la formation de Marc Sergeant, il pourrait devenir le troisième wallon de la structure supportée par la Loterie nationale aux côtés de Maxime Monfort et Rémy Mertz (qui arrive en fin de contrat en décembre).