Cyclisme Le peloton sera orphelin de plusieurs poids lourds la saison prochaine.

Avec le Tour de Guangxi, le World Tour 2017 s'est refermé pour de bon. Tim Wellens a décroché in extremis une victoire dans une course par étapes World Tour. On peut désormais tourner une page pour cette saison 2017 qui a été plutôt prolifique pour les Belges. Cependant, plusieurs grands noms du peloton manqueront à l'appel en 2018. Nous avons préparé une petite liste non-exhaustive des cyclistes qui ont mis fin à leur carrière cette saison.

Tom Boonen (36 ans)

Tornado Tom a évidemment mis un terme à sa brillante carrière au mois d'avril dernier. Le quadruple vainqueur de Paris-Roubaix a voulu que tout s'arrête dans le Nord de la France, sur les pavés qu'il a tant aimés. Hélas, le Belge n'a pas fini en beauté et n'est pas reparti avec une victoire ou même un podium sur le vélodrome de Roubaix. Particulièrement applaudi tout au long de sa tournée d'adieu, Boonen manque déjà au peloton mais il devrait revenir dans les prochains mois au sein de la structure Quick-Step Floors.

Alberto Contador (34 ans)

L'Espagnol a connu une année 2017 bizarre. Battu pour deux secondes à Paris-Nice, Contador n'a ensuite pas pu faire le poids au mois de juillet face à Chris Froome, comme souvent lors de ces dernières saisons. Lors de son Tour d'Espagne, le Madrilène a sorti tout son panache pour terminer 5e et arracher un succès de prestige à l'Angliru. Contador a quitté le peloton avec dans sa besace 7 Grands Tours et cette sensation de ne jamais avoir été aussi fort qu'avant 2010.

Andrew Talansky (28 ans)

Ce n'est peut-être pas le plus connu du peloton mais sa fin de carrière est arrivée de manière prématurée. Porteur d'immenses espoirs sur ses épaules pour les Grands Tours, Talansky n'a jamais réussi à réellement confirmer. A 28 ans, l'Américain a préféré stopper sa carrière pour des raisons inconnues. Il a juste déclaré sur Instagram qu'il était prêt à entamer: "un nouveau départ pour vivre sa passion."

Thomas Voeckler (38 ans)

Le Français a pris congé du peloton après le Tour de France, l'épreuve qui l'a fait connaître au grand public. Voeckler a peut-être réalisé l'année de trop puisque du haut de ses 38 balais, il n'a pas réussi à s'offrir un succès en 2017. Il quitte tout de même le peloton avec 39 victoires chez les pros et en ayant porté durant 20 jours le maillot jaune sur le Tour de France. Il a aussi rendu fier la France durant le mois de juillet à plusieurs reprises.

Tyler Farrar (33 ans)

Le sprinteur a tiré sa révérence presque dans l'anonymat le 10 septembre dernier au Grand Prix Cycliste de Montréal (qu'il n'a d'ailleurs pas achevé). Farrar a connu deux périodes dans sa carrière. Tout d'abord, il a explosé lors de l'année 2008 et n'a cessé de progresser jusqu'en 2011, année où il a décroché un succès sur le Tour de France. La seconde période de sa carrière a été plutôt chaotique. Marqué par le décès de son ami Wouter Weylandt sur le Tour d'Italie 2011, Farrar n'a jamais plus couru avec la même insouciance après ce drame. Sa dernière victoire date de 2014 lors de la troisième étape du Tour de Pékin.

Voici d'autres coureurs qui ont arrêté leur carrière en 2017:

Haimar Zubeldia, Gaetan Bille, Francis Mourey, Manuel Quinziato, Adriano Malori, Jesus Hernandez,...