Cyclisme

Notre compatriote a remporté la finale de la Coupe du monde de descente à La Bresse (France)

Pour la première fois dans l’histoire de la coupe du monde de VTT en format descente, un belge est monté sur la plus haute marche du podium. Spécialiste de l’Enduro, Martin Maes nous avait déjà habitué à effectuer quelques piges en descente, notamment lors du championnat du monde pour juniors en 2013. Récemment, il s’était déjà mis en évidence en intégrant le Top 10 lors de la manche mondiale à Fort William mais son dernier fait d’arme était la victoire en Enduro à Whistler. Un mythe de la discipline. Ce week-end, lors de la finale de la Coupe du monde, notre représentant avait déjà réussi une bonne séance qualificative puisqu’il y avait pris une très belle 12ème place. 

Mais ce samedi, dans des conditions nettement plus compliquées, il s’installait en tête et donc sur le hot seat avec un temps référence de 2’26’’841 après un run qualifié de folie par les spécialistes présents sur place. Le tout en effet sur un tracé rendu piégeux à cause de la pluie et donc d'un terrain humide et boueux. Notre compatriote a dû par la suite attendre le passage de 26 riders qui ont tenté de le détrôner, sans succès. Cette première victoire était aussi belle qu’inattendue. « Je n’ai jamais pensé que c’était possible de m’imposer dans cette course « expliquait Martin Maes à sa descente du podium. J’ai fait cette descente avec mon esprit d’enduriste et ça a fonctionné. Ca fait tellement de bien de pouvoir aller battre les meilleurs descendeurs sur leur propre terrain. » De la à lui donner des ambitions pour les prochains championnats en Autrice au début du mois de septembre.