Cyclisme

Ben King (Dimension Data) a levé les bras au terme de la 4e étape du Tour d'Espagne, mardi à Alfacar - Sierra de la Alfaguara.

Après 161,4 kilomètres au départ de Vélez-Málaga, l'Américain a devancé, au sommet du Puerto de Alfacar et ses 12,4 km d'ascension, le Kazakh Nikita Stalnov (Astana). Membre de l'échappée, Jelle Wallays (Lotto Soudal) a terminé 6e à 1:57. Quant au Polonais Michal Kwiatkowski (Sky), il est parvenu à conserver son maillot rouge de leader. Un groupe de 9 coureurs s'est très rapidement détaché en début d'étape, portant l'écart à 7:30 au sommet de l'Alto de la Cabra Montes placé à la mi-course. Wallays, Stalnov, King ainsi que Ben Gastauer (Astana), Pierre Rolland (Education First-Drapac), Lars Boom (LottoNL-Jumbo), Oscar Cabedo (Burgos-BH), Luis Angel Mate (Cofidis) et Aritz Bagues (Euskadi-Murias) ont maintenu leur écart jusqu'au pied de la dernière difficulté.

Dès les premières portions de la montée finale, Stalnov et King ont pris les devants, obligeant Rolland à partir en contre. Ils ont résisté jusqu'au bout, se disputant le bouquet du jour au sprint. Plus véloce, l'Américain de 29 ans a remporté sa 4e victoire chez les professionnels, la première depuis mai 2016 et une étape du Tour de Californie.

Treizième de l'étape, Kwiatkowski a longtemps virtuellement perdu son maillot rouge mais a profité de la dernière ascension pour réduire l'écart sur la tête et ainsi conserver sa tunique. A noter que le Britannique Simon Yates (Mitchelton-Scott) et l'Allemand Emanuel Buchmann (BORA-hansgrohe) ont gagné 0:25 sur le groupe des favoris.

Mercredi, la 5e étape offrira un parcours de 188,7 km entre Grenade et Roquetas de Mar. L'arrivée sera jugée après une longue descente de 26 bornes après l'Alto El Marchal, un col de 2e catégorie.