Cyclisme

Le Belge Thomas de Gendt (Lotto-Soudal) s'est imposé vendredi à Gijon lors d'une 19e étape du Tour d'Espagne animée en vain par l'Espagnol Alberto Contador, alors que le Britannique Chris Froome a conservé son maillot rouge à deux jours de l'arrivée à Madrid.

De Gendt a réglé au sprint ses compagnons d'échappée pour décrocher son premier succès sur la Vuelta et rejoindre le cercle très fermé des coureurs vainqueurs d'étape dans les trois Grands Tours.

Le Belge, qui a entrenu l'excellente dynamique de son équipe avec une quatrième victoire d'étape depuis le départ de l'épreuve, a devancé sur la ligne le Colombien Jarlinson Pantano (Trek-Segafredo) et l'Espagnol Ivan Garcia Cortina (Bahreïn) au sein d'un petit groupe d'une dizaine d'hommes.

Contador, qui a attaqué dans l'ultime ascension et compté jusqu'à 1 minute d'avance, a été repris à 2 km de l'arrivée par le peloton des favoris. Avant de gravir samedi le redouté Alto de l'Angliru (hors-catégorie), juge de paix de l'épreuve, Froome (Sky) conserve 1 min 37 sec d'avance sur son dauphin Vincenzo Nibali (Bahreïn), tandis que Contador reste cinquième à plus de trois minutes.