Cyclisme

En fin de contrat avec la formation BMC en décembre prochain, Loïc Vliegen fait l’objet d’une sérieuse convoitise.

Longtemps sur les rangs du jeune (24 ans) talent wallon, la formation Lotto-Soudal aurait abandonné cette piste, consciente qu’il ne lui serait pas possible de s’aligner sur les propositions financières de la concurrence. Ce serait la formation continentale pro wallonne Wanty-Groupe Gobert qui tiendrait la corde pour attirer en ses rangs le coureur du pays de Herve. Guillaume van Keirsbulck en partance pour la formation CCC où il épaulera Greg Van Avermaet, l’équipe de Jean-François souhaite renforcer son effectif dans la perspective des courses d’un jour. Le Liégeois, lui, aimerait avoir les coudées un peu plus franches sur les épreuves qui lui conviennent le mieux, lui qui avait pris la neuvième place de l’Amstel Gold Race en 2016. L’affaire pourrait se conclure ce lundi, lors de la seconde journée de repos de ce Tour de France.