Cyclisme

Le Néerlandais est remonté sur son home-trainer dimanche, neuf jours après sa chute sur Paris-Nice

Vendredi 9 mars. Dans la finale enlevée de l’antépénultième étape de Paris-Nice, Wout Poels chute dans la descente de la côte de la Colle sur Loup. Le Néerlandais de Sky, grand favori pour la victoire finale après sa victoire dans le contre la montre deux jours avant, ne repart pas. Wout Poels, qui se tient l’épaule sur le bord de la route, est victime d’une fracture de la clavicule gauche, de plaies à la poitrine et au genou gauche.

Dimanche 18 mars. À peine neuf jours après son accident et quelques jours après avoir subi une opération de la clavicule en Angleterre, le Néerlandais reprend l’entraînement sur home-trainer. « L’opération s’est bien passée et maintenant retour sur le vélo », indique, à cette occasion, le coureur Sky dans un tweet où l’on peut le voir à l’œuvre dans son garage. 


Wout Poels a par ailleurs indiqué qu’il visait un retour à la compétition à l’occasion de l’Amstel Gold Race (15 avril). Le Néerlandais est également censé aider Chris Froome à remporter le prochain Giro. Il pourrait même endosser le rôle de leader en cas de suspension du Britannique suite à son contrôle anormal au salbutamol lors de la dernière Vuelta.