Formule 1

Trente trois ans, la marque au trèfle revient officiellement en F1 avec un V6 Ferrari rebadgé Alfa Romeo.

L'écurie suisse Sauber vient d'officialiser son accord commercial « pour plusieurs années » avec Alfa Romeo, une marque du groupe Fiat Chrysler Automobiles dirigé par Sergio Marchionne.

Les moteurs Ferrari 2018 qui équiperont les Sauber F1 l'an prochain seront donc rebadgés Alfa Romeo avec la présence des logos de la célèbre marque au trèfle sur la carrosserie des monoplaces.

Rappelons que la marque italienne avait permis, en 1950 et 1951, à Guiseppe Farina et Juan-Manuel Fangio de remporter les deux premiers titres pilotes de l'histoire du Championnat du Monde de F1. Elle s'était retirée du monde des GP à la fin de la saison 1985, la dernière année où l'on vit des Alfa Roméo F1 aux couleurs de Benetton (qui allait racheter Toleman la saison suivante) pilotées par Ricciardo Patrese et Eddie Cheever.

Reste maintenant à savoir si les dirigeants italiens auront réussi à imposer la présence de leur espoir (et pilote de la Ferrari Driver Academy) Antonio Giovinazzi aux côtés du champion F2 Charles Leclerc dont la titularisation ne fait plus aucun doute. Soutenu par ses sponsors et certains dirigeants du team, Marcus Ericsson parviendra-t-il à sauver sa tête ? Réponse sans doute dans les jours voire les heures qui viennent.