Formule 1

Lewis Hamilton a confirmé lors de la deuxième séance d’essais libres son meilleur temps de la matinée.

Mais l’écart avec son équipier Valtteri Bottas, vu un instant dans les graviers, est resté très faible (9 centièmes). Les évolutions apportées par Mercedes, notamment avec de nouvelles ailettes placées sous le capot avant formant une sorte d’extracteur en forme de cape, semblent porter leurs fruits. L’écart avec les Ferrari (avec toujours Kimi Raikkonen devant Seb Vettel) s’est toutefois réduit à 310 millièmes pour le Finlandais, 0.418 pour le leader du « Mondial » obligé de couper un bac à sable après avoir perdu l’arrière de sa SF70H en fin de séance.

Comme ce matin également, Max Verstappen emmène toujours le peloton de chasse avec un écart là aussi diminué quasi de moitié par rapport à la première séance puisque le pilote Red Bull pointe à six bons dixièmes.

Tout va mieux également pour Stoffel Vandoorne. Le Belge a de nouveau signé le 13ème chrono mais cette fois à 1.8 « seulement » de la « pole » provisoire. Avec soixante tours bouclés (24 le matin et 36 durant l’après-midi) en prime, notre compatriote a vécu son meilleur vendredi depuis le début de saison.

On ne peut pas en dire autant de son équipier Fernando Alonso, l’Espagnol, privé d’essais suite à un bris de moteur Honda le matin, fermant la marche devant son public à plus de trois secondes du meilleur temps.