Formule 1

Iceman réalise le meilleur temps de la séance et signe le record absolu de la piste. 14e chrono pour Stoffel Vandoorne.

Kimi Raïkkonen a enfoncé le clou après avoir signé le meilleur temps de la session libre de vendredi matin. Le Finlandais a hissé sa Ferrari au sommet de la feuille de classement à l’issue de la troisième séance chronométrée du Grand Prix de Belgique à Spa-Francorchamps. Iceman a réalisé son meilleur temps en 1 :43.916, pulvérisant le record absolu du circuit spadois dans sa configuration actuelle. Il est le seul à avoir roulé sous les 1 :44 et précède pour 0.197 son équipier Sebastian Vettel.

Pilote le plus rapide lors des EL2, Lewis Hamilton (Mercedes) signe le 3e temps après n’avoir échoué qu’à 0.001 de Vettel. Derrière ce trio infernal, Max Verstappen (Red Bull) est 4e à plus d’une seconde devant Valtteri Bottas (Mercedes) et Daniel Ricciardo (Red Bull). Jolyon Palmer (Renault) se met en évidence grâce à son 7e temps et précède Sergio Perez (Force India), Carlos Sainz Jr (Toro Rosso) ainsi que Fernando Alonso (McLaren).

Stoffel Vandoorne poursuit son petit bonhomme de chemin en réalisant le 14e temps de la séance. Une performance métronome pour le régional de l’étape, qui est néanmoins devancé par son équipier Alonso. La séance a été marquée par les ennuis de Daniil Kvyat dont le V6 Renault de sa Toro Rosso refusait tout service dans la montée de Kemmel. Un début d’incendie se déclarait peu après dans la monoplace de Faenza.