Formule 1

Retenu par ses activités au Japon, le rookie français sera remplacé par un autre pilote chez Toro Rosso au COTA.

Après deux participations prometteuses à Sepang et Suzuka, Pierre Gasly devra délaisser le baquet de sa Toro Rosso pour le Grand Prix des Etats-Unis. Le Français doit en effet disputer la finale de la Super Formula japonaise qui a lieu le même week-end sur le circuit de Suzuka.

Le champion 2016 de GP2 est actuellement le pilote Honda le mieux classé dans le championnat puisqu’il n’est qu’à un demi-point du leader Hiroaki Ishiura qui défend les intérêts de Toyota. Motoriste de Toro Rosso dès la saison prochaine, la firme au H aurait insisté pour que sa coqueluche tricolore puisse retourner au Japon l’espace d’un week-end et se battre jusqu’au bout pour le titre dans l’équivalent nippon de la Formule 2. Gasly retrouvera dans tous les cas sa STR12 dès le Grand Prix suivant, au Mexique, avec la quasi-certitude de disputer l’intégralité de la saison 2018.

Reste à savoir qui remplacera Gasly sachant que Carlos Sainz Jr a été happé par Renault et que Daniil Kvyat est déjà dans l’autre voiture du team de Faenza. Honda pourrait en profiter pour placer son protégé Nobuharu Matsushita, mais le Japonais ne dispose pas de suffisamment de points sur sa super-licence pour être autorisé à prendre le départ d’un Grand Prix. Les noms de Sébastien Buemi, Jolyon Palmer, et même Takuma Sato sont invoqués. A moins que cela soit un Américain qui rafle la mise pour son épreuve à domicile, à l’instar d’Alexander Rossi. Réponse dans les prochains jours, voire les prochaines heures…