Formule 1

Le Britannique a annoncé son départ sur Instagram, avant un communiqué du team français.

Nombreux sont ceux qui ont pensé que Jolyon Palmer serait limogé par Renault avant le Grand Prix de Malaisie. Le Britannique aura finalement eu un répit de deux épreuves. Le fils de Jonathan Palmer a annoncé sur son compte Instagram que Suzuka serait sa dernière course en Formule 1 pour le compte de l'écurie française. Sur la sellette depuis de nombreux mois face à un Nico Hülkenberg qui l'a rapidement éclipsé, Palmer savait que ses jours étaient comptés.

"Le Grand Prix du Japon sera la dernière course que je disputerai pour Renault", a-t-il écrit. "Avec ma pénalité sur la grille de départ, je partirai en fond de grille mais je donnerai le meilleur de moi-même, comme toujours. Je tiens à dire 'merci' à tous ceux qui m’ont soutenu durant ces deux dernières années passées en F1. Cela signifie énormément pour moi !"

Devant initialement remplacer Palmer à compter de 2018, Carlos Sainz Jr effectuera des débuts anticipés au sein de la formation au losange dès le prochain Grand Prix qui aura lieu aux Etats-Unis, à Austin. La Scuderia Toro Rosso rappellera pour sa part Daniil Kvyat pour pallier l'absence de l'Espagnol. Le Russe avait été bouté hors de l'écurie de Faenza au profit de Pierre Gasly à Sepang.