Formule 1

A 18 ans, Mick Schumacher, le fils de Michael Schumacher, n'a pas spécialement brillé pour sa première saison en F3, mais il continue de se fixer l'accession en F1 comme objectif, comme il l'a expliqué à l'agence allemande SID, filiale sportive de l'AFP.

"Oui, mon but est toujours la F1", a-t-il dit, à l'issue d'une saison où il est monté une fois sur le podium (3e à Monza en avril) et qu'il termine à la douzième place du classement général.

"Je me concentre sur moi-même et je ne regarde pas les autres pilotes. Chacun progresse à son rythme, ce n'est pas comparable", ajoute-t-il, en réponse à une question sur les très jeunes pilotes qui ont déjà accédé à la catégorie reine, comme Lance Stroll (18 ans) ou Max Verstappen, qui avait couru son premier Grand Prix à 17 ans.

"Je fais un pas après l'autre et j'essaie de me préparer le mieux possible à mon avenir", dit simplement Mick Schumacher. "Lorsque je sentirai que je suis prêt, je ferai le pas, mais d'abord il faut que je fasse mes preuves".

"J'ai attaqué ma première saison de F3 avec l'objectif d'apprendre le plus possible", explique-t-il encore. "C'est ce qui s'est passé cette année, et j'en suis vraiment content. J'essaie de m'améliorer dans tous les domaines".