Maria de Villota est rentrée chez elle

AFP Publié le - Mis à jour le

Formule 1

L'Espagnole était la seule femme pilote de Formule 1

LONDRES L'Espagnole Maria De Villota, grièvement blessée lors d'un accident en essais privés le 3 juillet en Angleterre, est rentrée chez elle en Espagne, a annoncé samedi l'écurie Marussia de Formule 1, en marge du Grand Prix d'Allemagne prévu dimanche à Hockenheim.

"Depuis deux semaines, Maria a fait des progrès significatifs. Un environnement plus confortable, avec le soutien de ses proches et de ses amis, vont sûrement l'aider a entamer la prochaine phase de sa récupération", espère l'écurie russe dans un communiqué.

"L'équipe Marussia F1 est restée en liaison étroite avec l'équipe médicale du Addenbrooke's Hospital (à Cambridge) depuis l'entrée de Maria et souhaite exprimer sa gratitude pour les soins remarquables qu'elle a reçus là-bas", ajoute l'écurie dont les pilotes titulaires sont le Français Charles Pic et l'Allemand Timo Glock.

Fille d'un ancien pilote de F1, De Villota a été grièvement blessée à la tête et à la face lorsque sa monoplace a percuté un camion de son écurie après avoir accéléré de manière inexplicable. L'enquête de l'écurie après l'accident a écarté toute possibilité de défaillance technique.

L'Espagnole de 32 ans a été opérée deux fois et a perdu l'usage de l'oeil droit. C'était sa première sortie au volant d'une monoplace de l'écurie russe, pour des essais aérodynamiques en ligne droite, sur la piste privée de l'aérodrome de Duxford, près de Cambridge.

© La Dernière Heure 2012

Publicité clickBoxBanner