Formule 1 Le champion de Formule 1 avait été blessé en ski en faisant du hors piste.

Quatre ans après l'accident, le sportif garde de lourdes séquelles. Le 29 décembre 2013, la nouvelle était tombée : Michaël Schumacher avait emprunté avec son fils et son ami une zone hors-piste. Alors qu'il glissait lentement, le pilote a chuté et sa tête a heurté un rocher. La caméra miniature qu'il portait sur son casque a brisé le casque qui a causé de graves lésions crâniennes. 

Héliporté au CHU de Grenoble, l'ancien pilote a été opéré et plongé dans le coma artificiel. Presque un an après l'accident, il a pu retourner auprès des siens. Mais les soins restent quotidiens et indispensables. Selon Le Soir et certains magazines allemands et britanniques, des travaux pour 12 millions d'euros ont dû être réalisés pour rendre accessible sa maison. Les médecins et les kinés se relaient tous les jours pour tenter d'apaiser les douleurs et éviter des complications. 

Ce sont pas moins de quinze personnes qui procurent des soins à Michaël Schumacher. Toutefois, ces prestations ont un coût : pas moins de 125.000 euros par semaine.