Sebastian Vettel a dépassé les limites

O. d.W. Publié le - Mis à jour le

Formule 1

Le pilote Red Bull énervé sur Hamilton et pénalisé pour avoir doublé Button en dehors de la piste. McLaren de retour au top

Ce n’est pas encore cette année que Sebastian Vettel sera prophète en son pays. Battu en qualifications comme en course par la Ferrari de Fernando Alonso, le jeune Allemand, monté sur la deuxième marche du podium, a même perdu trois places après l’arrivée suite à une pénalité de 20 secondes consécutive à une manœuvre de dépassement illicite sur Jenson Button à un tour et demi de l’arrivée.

Ce dimanche n’aura décidément pas été le jour du pilote Red Bull, déjà très énervé après avoir été doublé par Lewis Hamilton, victime d’une crevaison dès le 3e tour en roulant sur les débris de l’accrochage du départ entre Massa et Senna. “Je n’ai pas trouvé cela très sympa de la part de Lewis,” râlait le champion en titre. “C’est stupide de venir déranger la lutte entre les leaders lorsque vous avez un tour de retard. C’est sans doute à cause de cela que Jenson a réussi à me doubler lors de son pitstop.”

Jamais en mesure de porter une attaque sur Alonso, Vettel s’est battu pour récupérer le premier accessit face au pilote McLaren qu’il a finalement dépassé en lui faisant l’extérieur à l’épingle, les quatre roues hors de la piste. Comme il n’a pas eu la clairvoyance de le laisser immédiatement repasser, la sanction était inévitable.

“J’ai essayé de le doubler au freinage, mais il a logiquement fermé la porte. Je suis alors passé par l’extérieur. Je ne le voyais pas et pour lui laisser la place et éviter l’accrochage, j’ai élargi ma trajectoire”, tentait-il de se défendre. En vain. Sa punition est logique et lui a fait perdre un podium mérité et, au moins, cinq précieux points : “Je ne suis évidemment pas heureux de cette décision.”

Récupérant sa deuxième place, Jenson Button n’avait intelligemment pas cherché à polémiquer : “Il y a des caméras et les images sont évidentes,” se contenta-t-il de déclarer, lui qui n’était plus monté sur un podium depuis la Chine. “J’ai poussé très fort et à un moment j’ai pensé que je pouvais l’emporter. Mais Fernando s’est bigrement bien défendu. Le résultat est néanmoins très positif. Je me suis bien amusé. J’ai repris confiance dans ma voiture et dans l’équipe. Ce week-end, sur le sec, la McLaren était la meilleure. Et mon deuxième pitstop (un record de 2.4) a été phénoménal. On devrait vite pouvoir renouer avec le succès.”



© La Dernière Heure 2012
Publicité clickBoxBanner