Formule 1 Le directeur sportif de Mercedes ne semble pas prêt à favoriser Hamilton.

Patron passionné de l’écurie Mercedes F1, Toto Wolff est un homme simple, honnête et direct. L’Autrichien n’est pas prêt à sacrifier aujourd’hui l’un de ses derniers protégés, Valterri Bottas, pour permettre à Lewis Hamilton de remporter plus facilement un quatrième titre face à Sebastian Vettel. Pas question pour l’instant de changer la politique de la firme étoilée. Hamilton et Bottas continueront à défendre leurs chances avec le même matériel et le même traitement. Au risque que cela profite à Ferrari et à Vettel…

Toto, Lewis a confié que l’ambiance chez Mercedes était "un million de fois" meilleure que l’an dernier avec Nico. Vous confirmez ?

(...)