Formule 1

On craignait après son crash avec Lance Stroll dans le tour de décélération du GP de Malaise que la boîte de vitesses de la Ferrari de Sebastian Vettel soit endommagée et que ce dernier écope d’une pénalité de cinq places du prochain GP, ce week-end à Suzuka. Il n’en sera apparemment rien. La boîte a été rapatriée et contrôlée rapidement dans les ateliers de Maranello. 

Déclarée bonne pour le service, elle a été renvoyée dare dare au Japon où elle sera remontée sur la Ferrari du pilote allemand samedi matin pour la troisième séance d’essais libres. Pour rappel, après deux derniers GP catastrophiques pour la Scuderia, Sebastian Vettel accuse un retard de 34 unités sur son rival britannique alors qu’il reste seulement cinq GP à disputer et 125 points à distribuer.