Football Lyon veut asseoir sa domination contre les Stéphanois

LYON L'Olympique Lyonnais, sur la lancée de son éclatante victoire 3-0 sur le Werder de Brême en Ligue des Champions, se prépare à affronter d'autres Verts ce samedi en championnat à l'occasion du 82e derby entre Lyon et Saint-Étienne. Dominateurs en championnat depuis plusieurs saisons, les joueurs de Paul Le Guen, qui visent un quatrième titre de champion consécutif, comptent six points d'avance sur Marseille en tête du classement de L 1 avant cette 27e journée de championnat.Florent Malouda, cependant, ne prend pas le grand rival Saint- Étienne à la légère. Entraîné par Elie Baup, Saint-Étienne est invaincu en 13 matches de championnat, depuis le 30 octobre, et souhaite ardemment effacer sa défaite 2-3 à domicile contre Lyon au match aller. Les Verts avaient alors concédé deux buts dans les trois dernières minutes.

«Cette équipe stéphanoise a progressé depuis le 3-2, a déclaré le milieu de terrain sur le site Internet de l'OL. Elle a pris de la maturité; elle sait jouer à l'extérieur. Je me méfie car les Verts vont peut-être se servir du scénario du match aller pour préparer le retour. Cette formation est tournée vers l'offensive.»

Une atmosphère enflammée devrait envahir le stade de Gerland lors du choc entre les deux ennemis de longue date, mais le milieu de terrain brésilien de Lyon, Juninho, conscient de l'importance d'une telle rencontre, garde son sang-froid: «L'ambiance des derbies, je la connaissais au Brésil entre notamment les Vasco- Flamengo (NdlR: deux clubs de la ville de Rio). C'était très important pour les joueurs, les supporters, les clubs. Une défaite est toujours plus longue à accepter dans un tel match.»

Juninho s'est illustré cette semaine en marquant un coup franc magnifique lors de la victoire lyonnaise 3-0 à Brême qui a valu à l'OL le respect de l'Europe du football et a placé l'équipe de Le Guen en position idéale pour une nouvelle qualification en quarts de finale de la Ligue des Champions. L'an passé, Lyon avait été battu à ce stade de la compétition (4-2 sur l'ensemble des deux matches) par le futur vainqueur, Porto. Cette saison, les Lyonnais ont la meilleure attaque de la C 1, avec 20 buts marqués en sept matches.Également ce week-end, Marseille aura l'occasion de poursuivre son ascension. L'équipe entraînée par Philippe Troussier espère bien signer sa sixième victoire en sept matches à domicile lors de la réception de la lanterne rouge, Istres.

© Les Sports 2005