Football

C'est au bord du Golfe de Finlande que l'Angleterre s'est installée. Dans le petit village de Rebino, à quelques encablures de Saint-Pétersbourg plus exactement.

Les rendez-vous avec la presse sont programmés à l'hôtel Cromwell et là-bas, tout a été mis en place pour que les journalistes anglais puissent s'y plaire. Située au premier étage, la salle de presse est le paradis du divertissement avec trois pistes de bowling, une table de billard, un kicker, une télévision reliée à une PlayStation 4 et même un jeu de palets.

Avant chaque interview, un joueur est convié à se mesurer aux fléchettes avec un journaliste. Ce mardi, c'est John Stones, le défenseur central de Manchester City, qui était l'invité spécial de la presse. Il a remporté facilement sa partie car notre confrère anglais n'a pas été capable de marquer le moindre point.

Grâce à ces installations, les relations entre l'équipe nationale et la presse sont bien meilleures que précédemment, où les polémiques avaient trop souvent tendance à miner le parcours des Three Lions.