Football

Henrik Larsson se laissera-t-il tenter par une ultime aventure marseillaise?


BRUXELLES Le mercato hivernal de janvier aura comme principal enjeu la destination du milieu offensif russe Andrei Arshavin, courtisé par Arsenal, alors qu'Henrik Larsson, à 37 ans, pourrait tenter un expérience à Marseille qui cherche un attaquant de son "profil". Déjà convoité l'été dernier par les plus grands d'Europe, que ce soit le Real Madrid, le FC Barcelone ou Arsenal après un Euro-2008 où il a étalé toute sa classe, Arshavin a décidé de profiter de la fenêtre de janvier pour partir du Zenit Saint-Pétersbourg.

"Nous savons qu'Arsène Wenger apprécie le jeu d'Arshavin. Arsenal était intéressé pour le recruter l'été dernier et ils le sont toujours maintenant donc nous allons attendre et voir", a dit son agent Dennis Lachter mardi au Daily Mirror. "Il y a beaucoup d'intérêt pour lui, en Angleterre, en Espagne et en Italie" a-t-il ajouté. Privé de Fabregas et toujours de Rosicky, Wenger a affirmé qu'il cherchait un "milieu de terrain créatif". Interrogé sur l'hypothèse Arshavin, l'entraîneur français a refusé de livrer un nom, mais à l'énoncé de celui du Russe de 27 ans, son sourire et ses yeux brillaient...
Le prix du transfert d'Arshavin serait évalué autour de 13 millions d'euros, un montant abordable pour Arsenal.

Son buteur Niang étant indisponible jusqu'à fin janvier (fracture du pied droit), Marseille s'est penché sur Larsson, qui a le "profil" recherché, selon l'entraîneur Eric Gerets. Revenu au club de ses débuts dans l'élite suédoise, Helsingborg, Larsson pourrait ainsi faire une dernière pige à l'étranger, après avoir séduit Manchester United le temps d'un trimestre (janvier-mars 2007).
Toujours en France, Gallas intéresse le Paris SG, même si son salaire pose problème et alors que Wenger ne semble pas disposé à perdre un élément essentiel de son dispositif à mi-saison.

Podolski, qui fait banquette au Bayern Munich, pourrait lui aussi changer d'air. "Pour moi, cela serait parfait si le transfert pouvait être formalisé en janvier, j'aurais ainsi l'esprit libre pour la fin de saison avec le Bayern", avait estimé "Poldi" le 21 décembre. Incontournable en équipe d'Allemagne (60 sélections, 31 buts) mais barré en Bavière par le duo Toni-Klose, le joueur de 23 ans voudrait rebondir dans son pays plutôt qu'à l'étranger. Hambourg, Dortmund ou un retour à Cologne sont les pistes à suivre.

En Espagne, l'attaquant serbe de Valence, Zigic, va disputer le reste de la saison en prêt au Racing Santander.

© La Dernière Heure 2008