Aucun stade pour accueillir un éventuel test-match en D2

Publié le - Mis à jour le

Football

Le test-match se déroulerait donc en aller-retour

BRUXELLES La Ligue nationale de football n'est pas parvenue à trouver un terrain neutre pour l'organisation d'un éventuel test-match à l'issue du tour final de deuxième division.

"Tous les clubs qui ont terminé leur championnat auront déjà commencé à restaurer leur pelouse ou à faire d'autres travaux dans leur stade à la fin du mois de mai", a confié Jean-Pierre Van Droogenbroeck, secrétaire de la Ligue nationale de football (clubs de D2).

Seuls deux clubs étaient candidats à l'organisation d'un éventuel test-match, Ostende et Waasland-Beveren. Leur candidature a été rendue impossible par leur participation à ce tour final.

La Ligue nationale de football a donc introduit auprès du Comité exécutif et de la Commission Nationale d'Etudes de l'Union belge une proposition de modification du règlement fédéral (art. 1537.224) qui permettrait aux deux clubs qui ont terminé à égalité de disputer un barrage aller-retour dans leurs installations respectives. Une décision de ces deux instances tombera vendredi.

© La Dernière Heure 2012

Publicité clickBoxBanner