Football La tension est palpable en Australie à la veille du match retour des barrages intercontinentaux pour le Mondial 2018 entre l'équipe australienne de football et le Honduras.

Dans une vidéo publiée sur Twitter, la Fédération hondurienne accuse en effet son adversaire "aussie" d'espionner leurs entraînements via un drone. "L'Australie espionne les entraînements officiels du Honduras avec un drone, ce qui met mal à l'aise l'équipe et la délégation hondurienne".


Les médias honduriens présents à Sydney rapportent le mécontentement de l'entraîneur de la sélection, Jorge Luis Pinto, énervé que les Australiens puissent connaître la tactique mise en place pour ce match retour. 

Le match aller s'était soldé sur le score de 0-0.