Football

Le Hongrois, s'il appartient à une autre époque, reste une légende du football


MADRID L'attaquant du FC Barcelone Leo Messi va viser plus que la victoire, mercredi face aux Bélarusses du Bate Borisov lors de la 2e journée de Ligue des champions: deux buts lui permettraient de rejoindre Ladislao Kubala, deuxième meilleur marqueur de l'histoire du club catalan. Avec 194 buts, le double Ballon d'Or argentin est tout proche des 196 réalisations du Hongrois qui fit les belles heures du FC Barcelone entre 1951 et 1961. Seul Cesar Rodriguez, 235 buts, a pour l'instant fait mieux sous les couleurs blaugrana.

Le Hongrois, s'il appartient à une autre époque, reste une légende du football, comme le rappelle d'ailleurs une statue à son effigie placée devant le Camp Nou, le stade du Barça. Les deux réalisations qui manquent à la "Pulga" (la puce) pour égaler le maestro hongrois, l'Argentin pourrait bien les inscrire mercredi face à l'énigmatique Bate Borisov. Le club bélarusse n'a en effet à son actif qu'une participation à la phase de poules de la C1 jusqu'ici (en 2008-2009, après avoir sorti Anderlecht en barrages) et un match nul (1-1) face aux Tchèques de Pilsen pour la première journée de l'actuelle campagne.

Avec huit buts, Messi, auteur d'un hat-trick samedi contre l'Atletico Madrid de Thibaut Courtois, s'est déjà installé sur le trône de meilleur buteur de la Liga. Mais l'Argentin, meilleur buteur de la Ligue des Champions l'année dernière, n'a pas encore marqué dans la présente édition.

© La Dernière Heure 2011