Football

Découvrez les exploits de nos Belges expatriés.

EN ANGLETERRE

Romelu Lukaku n’a pas marqué mais a bossé pour arracher trois points face à Arsenal

Dans le centre pour dévier de la tête ou pour temporiser après un contrôle de la pointrine ou décentrer (à gauche ou à droite sans flanc de prédilection) pour déborder et faire parler sa puissance, Romelu Lukaku s’est démené pour essayer de mettre à terre Arsenal. En vain.

Sa tentative de frappe en première mi-temps était même un peu désespérée et sans danger pour Cech mais l’attaquant des Toffees a bossé pour inscrire son équipe plus durablement dans la première partie de tableau.

C’était pourtant mal embarqué avec Alexis Sanchez qui ouvrait le score après vingt minutes de jeu de manière assez méritoire.

Deux headings - le deuxième sur phase arrêtée - mettront néanmoins les Gunners à terre, essuyant leur deuxième défaite de la saison. Coleman en fin de première mi-temps et Williams en fin de deuxième : de quoi faire regretter à Arsenal sa domination par à-coups et cette première place qui lui tendait les bras.

Lukaku et, ensuite Mirallas mais de manière plus discrète, auront contribué à ce succès qui pourrait relancer Everton en manque de confiance et d’efficacité offensive. Celle-ci aura été assurée par deux défenseurs mués en buteurs alors que deux arrêts miraculeux à même la ligne ou presque dans les dernières secondes assuraient les trois points aux sociétaires de Goodison Park.


EN FRANCE

Le FC Nantes Atlantique s'est qualifié mardi pour les quarts de finale de la Coupe de la Ligue française.

L'équipe de Guillaume Gillet, qui a joué toute la partie, a écarté Montpellier sur le score de 3-1. Les 'Canaris', 19e en Ligue 1 après 16 journées, accueillaient Montpellier en Coupe de la Ligue. L'occasion pour Sergio Conceiçao, nouvel entraîneur nantais et ancien joueur du Standard de Liège, d'opérer le fameux choc psychologique.

Nantes a pris les devants grâce à Emiliano Sala (18e) avant que Kévin Bérigaud ne remette les équipes à égalité à la 36e. Un doublé de Sala (43e) et un but de Mariusz Stepinski (62e) a permis à la nouvelle phalange du Portugais de se qualifier pour les quarts de finale de l'épreuve. Guillaume Gillet a joué toute la rencontre dans l'axe du jeu nantais. Abdoulaye Touré a été expulsé à la 85e.

A noter que c'est la première fois de la saison que Nantes parvient à marquer trois buts lors d'une rencontre.