Football En 2014, le portier du Standard avait réalisé une prestation fantastique.

Brésiliens et Mexicains se connaissent parfaitement. Et pour cause, les deux nations s’affrontent très régulièrement : 19 duels sur ces 22 dernières années. Le bilan est plutôt équilibré même si la Seleçao mène la danse avec 10 succès face à 8 pour le Mexique. Historiquement, il n’y a donc eu qu’un seul partage entre les Aztèques et les Auriverde. Mais quel match nul !

C’était à Forteleza il y a quatre ans, le 17 juin 2014. Une date dont se souviendra toujours Guillermo Ochoa. En phase de poules face à la nation organisatrice, le portier du Standard (il était à Ajaccio en 2014) avait anéanti toutes les attaques brésiliennes. Aucun ballon ne lui avait échappé.

en plus d’être efficace , Ochoa avait sorti le grand jeu avec six arrêts plus dingues les uns que les autres. Une performance époustouflante qui a marqué cette édition du Mondial. Même Neymar s’était cassé les dents face au mur mexicain. Aucune de ses nombreuses tentatives n’avait pu le surprendre.

On se souviendra notamment de cette puissante tête de Neymar en début de partie qu’Ochoa avait miraculeusement repoussée. "L’arrêt le plus dur à réaliser ? Je crois que c’est sur la tête de Neymar, c’était particulièrement difficile", commentait Ochoa après la rencontre.

Il faut dire que Neymar réussit bien à Memo Ochoa. Durant sa carrière, le gardien de 32 ans a croisé la route de la star de la Seleçao à cinq reprises et ne s’est retourné qu’une seule fois. Sans surprise, Ochoa avait été élu homme du match. "C’est sans doute la plus belle performance de ma vie", osait-il.

Il n’en fallait pas plus pour faire grimper le portier mexicain au rang de légende vivante dans son pays. Reste à rééditer cette performance stratosphérique ce lundi après-midi…

Après trois rencontres, Ochoa est en tout cas le gardien à avoir réalisé le plus d’arrêts du tournoi (17), devant le Danois Schmeichel (14) et le Coréen Hyen-woo (13).

Le Standardman ne devra toutefois pas être perturbé par sa vie privée : sa maison au Mexique a été cambriolée dans la nuit de vendredi à samedi.