Football

Il n’a pas fallu pousser Patrick Bruel pour parler de football…


ETTERBEEK “Anderlecht est champion ? Ça ne m’étonne pas. Ce club a, comme le Standard, encore une aura sur la scène européenne. Même si ça fait longtemps qu’un club belge ne s’est plus qualifié pour un 8e de finale de Ligue des Champions…”

Le foot, il connaît ça, la célébrité aussi. Voilà pourquoi le chanteur a tenu à défendre Ribéry. “Il faut arrêter de tout mélanger ! Que les footballeurs aient des relations sexuelles avec des prostituées, je m’en fous ! Ils sont majeurs et vaccinés… Mais il faut que la fille soit majeure, c’est bien la seule chose préoccupante. En plus, tout ça est arrivé à un mois du Mondial et à deux jours d’un match de Ligue des Champions. Franck a d’ailleurs été exclu, mais c’était simplement le geste d’un joueur à court physiquement…”

Bruel a tenu à défendre un autre Français très critiqué dans l’Hexagone  : Raymond Domenech. “Son seul problème, c’est la communication. Il n’a jamais su communiquer et ne saura jamais le faire. Je me suis tué à le lui dire. C’est un type que j’aime beaucoup dans la vie. Il est charmant, drôle et sympa, soit l’inverse de son image publique ! C’est aussi un bon entraîneur. Les joueurs le suivent et si le pays est derrière lui, on peut vraiment faire quelque chose au Mondial. Car on a l’équipe pour aller en demi-finale. Seuls le Brésil, l’Argentine et l’Espagne sont meilleurs que la France… Mais Raymond sera toujours critiqué : en France, il y a soixante millions de sélectionneurs…”



© La Dernière Heure 2010