Football

EUPEN Privé de forces vives offensives pour cause de suspension (Diop) ou de blessures (El Abbadi, Penga et Thys), Eupen a su profiter du petit coup de pouce du destin afin de s'imposer à une formation de Renaix bien faiblarde, exception faite de Synaghel, son demi défensif français. Dès la première incursion de ses favoris, le Kehrweg saluait un envoi dévié de Baijot qui surmontait Paul. Le malheureux gardien visiteur allait se retourner une seconde fois juste après le repos suite à un centre d'El Abbadi dévié involontairement par son défenseur central dans ses propres filets. Impuissants offensivement, les Renaisiens ont tout de même sollicité Wins. Mais dans le chef de Sylla notamment, jamais le dernier geste ne fut approprié. Soit l'avant retirait sa tête alors qu'il avait été libéré de tout marquage, soit il opérait les mauvais choix ! C'est ainsi que les tentatives finalement les plus dangereuses sont venues des pieds de Dubart (Wins s'interposera avant que Bongard ne sauve sur la ligne) et de Synaghel. Néanmoins, si un score Arsenal avait sanctionné le premier acte, les locaux auraient eux aussi pu revendiquer un but supplémentaire. Par l'entremise de Costoulas, oublié au petit rectangle sur un corner de Brüls. Ou par son compère de l'axe défensif sur une phase similaire. À chaque fois se trouvait à l'origine une phase arrêtée bottée impeccablement par le jeune Brüls, véritable plaque tournant des Germanophones. Comme électron libre, on l'a retrouvé partout où le secteur offensif avait besoin de son secours. Et dire que ce gamin vient à peine de fêter ses dix-huit ans. On s'en voudrait néanmoins de passer sous silence la nouvelle prestation impressionnante de Maxime Baijot qui, s'il est épargné, va attirer les regards de cercles de l'élite.


AS Eupen 2 Renaix 0

EUPEN : Wins; Bongard, Renmeister, Costoulas, Farssi; Baijot (70e Regnier), Geraerts, Vinamont, Brüls, Closset (83e Lebe); Keller.

RENAIX : Paul; Préseaux, Buysens L., Buysens P., Karani (81e Mathys); Synaghel, Dubart, Omelianovitch (65e Peres), Krasniqi; Lefranc, Sylla.

ARBITRE : M. Bourdouxhe.

AVERTISSEMENTS : Geraerts, Du- bart, Krasniqi.

LES BUTS : 4e Baijot (1-0), 53e Buy- sens P. csc (2-0).


© La Dernière Heure 2006