Football Alberto Malusci devrait retrouver le chemin des terrains aujourd'hui

MOLENBEEK Obligé de passer le début de la semaine à l'hôpital à cause d'une inflammation au niveau du cou de pied, le défenseur central du FC Brussels, Alberto Malusci, devrait rejoindre aujourd'hui ses équipiers.

«J'ai vraiment été frappé par une blessure spéciale, relate l'Italien. Samedi dernier, mon pied s'est mis à gonfler. Suite à l'échographie, on a pu voir qu'il y avait énormément de pus. Depuis mon arrivée à l'hôpital, on me soigne avec des antibiotiques pour traiter l'inflammation. Je travaille aussi avec un kiné qui me fait faire des exercices spécifiques. Normalement, je sors de l'hôpital ce jeudi matin. Si tout va bien, je vais pouvoir m'entraîner avec mes équipiers. Il est encore trop tôt pour savoir s'il me sera possible de tenir ma place samedi soir contre Westerlo. Il faudra voir l'évolution de mon état de santé, mais aussi les choix pris par l'entraîneur.»

Vivant sa deuxième expérience en Belgique après son passage à Mons l'an dernier («Où j'ai gardé des contacts avec Roberto Mirri que je connais depuis huit ans) l'ancien défenseur de l'Olympique Marseille s'est logiquement imposé dans le onze de base d'Emilio Ferrera et forme avec Greven une paire axiale défensive de qualité.

«Notre groupe a prouvé depuis l'entame de la saison qu'il avait les moyens pour vivre un championnat tranquille, ajoute notre interlocuteur. Nous avons pris quatre points en quatre matches, ce qui n'est pas mauvais. Mais je retiens aussi que nos défaites face à Genk et Lokeren n'étaient pas méritées. Sans oublier que face à La Louvière (1-1), nous avons hérité de nombreuses occasions. Je pense sincèrement que le Brussels va pouvoir travailler sereinement pour sa première saison au sein de l'élite.»

Tout comme Alberto Malusci qui espère que cette inflammation au cou de pied sera vite une histoire ancienne.

© Les Sports 2004