Football Plusieurs joueurs arrivent en fin de bail à Mouscron. Des opportunités à saisir ?

Souvenez-vous, lors du mercato hivernal 2015, Kevin Vandendriessche avait déjà signé pour Ostende un contrat de 3,5 ans. Le KVO n’avait pas attendu pour attirer le joueur en fin de contrat. Mouscron, du coup, n’avait pas reçu un seul euro dans la transaction.

C’est le cas de nombreux joueurs à Mouscron. Au niveau des gardiens, Olivier Werner a signé pour six mois. Mouscron possède une option pour le prolonger. Lors du stage à Cadix, le Stoumontois a prouvé qu’il était fit. Renouveler son contrat sera une opportunité pour l’Excel qui veut avoir deux joueurs d’expérience à ce poste.

Dans le secteur défensif, Nathan de Medina a affirmé dans nos colonnes vouloir prolonger à Mouscron. Là aussi l’Excel dispose d’une option. Le Bruxellois a démontré qu’il avait le niveau de la D1A. Teddy Mézague n’a reçu qu’un an de contrat lorsqu’il a signé au Canonnier. Embêté par les blessures lors de ce premier tour, il est l’élément défensif préféré de Mircea Rednic. Nikola Gulan est dans la même position que Teddy Mézague. Mais il n’a pas encore su pleinement se montrer indispensable.

Au milieu de terrain, un homme fait l’objet de convoitise : Aristote Nkaka. Le milieu de terrain attire les scouts et La Gantoise a déjà marqué un intérêt concret pour le joueur. Aristote Nkaka a de nombreux atouts dans sa poche : il peut jouer en défense et dans le milieu de terrain, il est jeune et il est belge. Bref, ce n’est pas étonnant que certains clubs de l’élite lui fassent les yeux doux. Mais Ari prendra-t-il le risque de quitter Mouscron pour s’asseoir sur un banc adverse ? Il a reçu une proposition de prolongation de l’Excel. Il doit donner prochainement sa réponse.

Au niveau de l’attaque, Fabrice Olinga est en fin de contrat à l’issue de cette saison mais a annoncé qu’il allait prolonger.