Football

Messi était en tribunes et c'est Pedro qui a rayonné avant d'être remplacé au repos, une fois le score acquis et sa démonstration achevée.

Le FC Barcelone s'est aisément qualifié pour les huitièmes de la Coupe du Roi en écrasant Huesca (D3) en 16e retour (8-1) mardi au Camp Nou, où Pedro Rodriguez, auteur d'un joli triplé, a montré qu'il méritait sans doute davantage de temps de jeu.

L'attaquant international espagnol a beau avoir été poussé sur le banc avec l'arrivée de Luis Suarez, il a étincelé mardi soir en signant un coup du chapeau "parfait": but d'une tête en déséquilibre (20), frappe du pied gauche à angle fermé (26) puis missile du droit en lucarne (43).

Sergi Roberto (29), Andres Iniesta (39), Adriano (68), Adama Traoré (78) et Sandro (84) ont alourdi le score pour Barcelone avant que Carlos David Moreno ne sauve l'honneur sur corner (86).

Certes, l'enjeu du soir était réduit pour le Barça, qui alignait un onze très remanié du fait de son large succès 4-0 à l'aller.

Mais après le nul concédé samedi dernier à Getafe (0-0) en Liga, il était nécessaire pour les Catalans de bien jouer et important pour Pedro de se signaler.

Avec ce triplé, "Pedrito" porte son total de buts cette saison à cinq unités. C'est une bouffée d'oxygène pour le petit attaquant canarien, que son entraîneur Luis Enrique n'a pas hésité à envoyer à la mine ces dernières semaines.

Face au Paris SG mercredi dernier en Ligue des champions (3-1), Pedro a ainsi évolué dans un rôle inédit de latéral droit et il a brillé par son sacrifice pendant que Lionel Messi, Neymar et Suarez attiraient la lumière en attaque avec un but chacun.

Le Barça, qui affrontera au prochain tour le vainqueur du duel Elche-Valladolid (0-0 à l'aller), rejoint parmi les qualifiés le Real Madrid, Séville ou encore Valence, qui est passé tout près du gouffre mardi face au Rayo Vallecano (2-1, 4-4) à l'issue d'un match haletant avec huit buts inscrits.