Football

L'attaquant franco-algérien reconnait être en contact avec Mons


MONS Nous posions la question dans notre édition de samedi : Mohamed Dahmane fera-t-il son retour à Mons ? La question mérite d’autant plus d’être soulevée que l’attaquant, que nous avons réussi à joindre, confirme l’intérêt de Dominique Leone. Un intérêt qui se matérialisera par une seconde entrevue, prévue mardi en matinée.

Il ne faut pas être devin pour comprendre qu’à l’avenue du Tir, le président est un des seuls à imaginer le retour d’un enfant terrible qui se dit assagi. Garant d’une certaine stabilité réinstaurée depuis quelques années, Dimitri Mbuyu ne serait, par exemple, pas sur la même longueur d’onde que son président. Nous en voulons pour preuve que samedi soir, au coup de sifflet final du match à Courtrai, le conseiller sportif de l’Albert s’est refusé à tout commentaire sur le sujet. “Voyez avec le président.”

Reste à répondre à une question : Dominique Leone suivra-t-il son instinct ou son conseiller ? À moins que Dahmane ne lui facilite la vie en coupant court aux tractations, comme l’ostracisme à son égard pourrait le pousser à faire.

À maintenant 31 ans, Momo Dahmane est à un tournant d’une carrière non linéaire. Toujours lié à Bucaspor, où il n’est toutefois plus payé depuis trois mois et demi, le Franco-Algérien a mandaté Luc Misson afin de se libérer de son club turc. Jeune papa, il souhaite revenir en Belgique, si possible dans le Hainaut, afin de voir grandir son enfant. Alors que le Lierse a frappé à sa porte, Charleroi constituerait une autre solution. À suivre…

© La Dernière Heure 2013