Football

Le milieu espagnol de Manchester City David Silva a révélé mercredi que son absence lors de quatre matches en décembre était due à la naissance prématurée de son fils, toujours en soins intensifs.

"Je veux aussi partager avec vous la naissance de mon fils Mateo, qui est né très prématuré et qui se bat jour après jour (pour rester en vie) avec l'aide de l'équipe médicale", a-t-il écrit sur Twitter.

Silva (31 ans) était revenu au jeu contre Watford mardi (3-1), après avoir manqué quatre des cinq derniers matches des "Citizens" pour raisons personnelles.

"Je tiens à vous remercier tous pour l'amour et les bons voeux reçus au cours des dernières semaines, tout particulièrement mes coéquipiers, le manager et tous les membres du club pour leur compréhension", a aussi tweeté Silva.


"Il est libre de rester ou de partir", a commenté son entraîneur Pep Guadiola. "Cela n'est pas important si nous perdons des points car il n'est pas là. Je ne le pousserai jamais. Certains jours il sera là, d'autres il sera absent. Cela dépendra de comment va sa famille."